Le patron d’activité évalué comme indicateur de l’état de santé des truies et son influence sur la survie des porcelets

Job Type:

Stage court 2 mois

Contexte

Dans la filière porcine, il y a un intérêt évident à étudier et tenir compte du comportement des truies pour le choix des futures reproductrices, de façon à évaluer les répercussions possibles de la sélection pour les performances des animaux sur leur bien-être. Les directives mettent l'accent sur le besoin d'environnements d’élevage où les animaux sont plus libres de mouvement mais si la truie n’est plus entravée autour de la mise bas, le risque d’écrasement des porcelets augmente fortement. Nous étudions dans quelle mesure la sélection de truies plus maternelles capables d'élever tous leurs porcelets en bonne santé jusqu'au sevrage est possible, notamment par le choix de truies précautionneuses dans leurs changements de positions pour éviter d’écraser des porcelets. Le déterminisme de cette forme de mortalité est complexe car il relève d’actes d’écrasements intentionnels ou pas. Dans ce dernier cas, la cause relève souvent de problèmes aux pattes qui conduisent la truie à se coucher brusquement.

Descriptif du stage

Le projet vise à définir si l’analyse du patron d’activité posturale des truies, c’est à dire le temps passé dans différentes positions sur une période donnée, peut servir à détecter des problèmes locomoteurs ou de lactation des truies. L’objectif sera d’étudier les différences d’activité entre truies sans problème de santé et avec problème de santé. Par exemple, une qui truie passe plus de temps que les autres en position coucher peut être affectée par un problème de santé, qu’il soit locomoteur ou en lien avec la lactation.L’étude porte sur une population de truies mesurées pour la survie et la croissance de leurs porcelets et filmées sur 2 jours consécutifs de lactation. Le stage consistera à analyser les changements de position des truies et établir leur patron d’activité. Différents profils de truies seront identifiés selon leur comportement à l’aide d’analyses exploratoires multivariées. Ces profils seront mis en relation avec leur état de santé et l’écrasement de porcelets. L'étudiant(e) sera chargé(e) des analyses de données vidéo et statistiques pour définir les associations entre patron d’activité posturale, santé des truies et survie des porcelets.

Localisation du stage:

INRAE – GenPhySE

Période :

printemps 2020

Durée :

2 mois

Compétences requises

Formation en éthologie appliquée, Intérêt marqué à l'observation du comportement animal, Connaissances en analyses statistiques des données avec le logiciel R

Intérêts pour l'étudiant

  • familiarisation avec le milieu de la recherche pour l’amélioration du bien-être des animaux d’élevage par la voie génétique
  • découverte des méthodes de recherche appliquée pour mesurer le comportement animal

Personne à contacter

Laurianne CANARIO, Recherche en génétique du comportement et de l'adaptation Merci de transmettre une lettre de motivation et un CV

Contact: 

Laurianne Canario

email: 
Laurianne dot Canario at inra dot fr
Phone: 
0561285166